le PRT - Vice champion d'Europe d'Endurance SST1000

le .

Retrospective d'une saison de consécration pour le Pecable Racing Team

Cette saison fut belle pour le Pecable Racing Team. Pour la deuxième année consécutive, le PRT a participé à l’entier du « OPEN Endurance Championship FIM-Europe ». Ce championnat officiel d’Europe d’Endurance devait être réalisé sur 4 weekends composés de 5 courses de 6Heures. Le terme « OPEN » signifie que les machines dérivées de motos d’origine (catégorie SST = Superstock) concourent en direct contre des machines de développement de type « Superbike » (SBK). Ceci possède son importance car lors d’un changement complet des roues sur une SBK, les mécaniciens mettent environ 10sec pour changer les deux roues alors qu’il faut presque 2 minutes pour une SST. Après 6H de courses, les secondes passées au box comptent.

Malheureusement, la saison a été réalisée à deux pilotes car Anthony s’est blessé en faisant du sport durant la fin de l’hiver. Suite à une opération, il n’a pu reprendre le guidon qu’en septembre.

C’est par 1°C que le team a pris le départ lors de la première manche sur le circuit de F1 au Nürburgring. Après une course prudente sur un tracé inconnu pour les pilotes du PRT, le team termine à une réconfortante 3ème place en catégorie SST.

Puis ce fut l’heure des 12H de Magny-Cours F1. Course qui n’a jamais complètement sourit au team malgré 3 participations. Comme chaque année, le niveau en course fut élevé. La première manche a été ponctuée par un départ dans des conditions météorologiques difficiles. Ce fut d’ailleurs le cas quasiment tout le weekend. Malgré cela, une belle course de nuit a permis de décrocher une 6 place lors cette deuxième manche du championnat. Durant la course du dimanche, une chute lors du dépassant d’un attardé ne nous a pas permis de faire mieux que la 11ème place. Malgré une certaine frustration de ne pas avoir pu faire mieux sur ces deuxième et troisième manches, l’ensemble des courses ont ramenés des points et c’est important.

Puis est venue l’heure de la course « à la maison » sur le circuit de Dijon Prenois. Après une course à rebondissement et de gros problèmes d’usure de pneus pour la plupart des teams, le PRT décroche la 2ème place SST de la course. A la suite de cette course, le PRT est 3ème au général et 2ème en catégorie Superstock.

Une semaine avant la dernière manche, nous apprenons que celle-ci est annulée pour des questions administratives. Même si mathématiquement, nous aurions pu aller chercher le titre, nous aurions également pu perdre notre place de « Vice-champion d’Europe d’Endurance Superstock », résultat qui est désormais ancré dans l’ADN du PRT.

Cette année fut rythmée par des courses axées sur les points à obtenir pour le championnat. Elle est en quelques sortes une année de consécration pour le PRT qui prouve une fois de plus que son nom fait désormais partie du paysage suisse de l’endurance moto.

Tout ceci ne serait cependant pas possible si la « machine » n’était pas bien huilée ! Chaque seconde est importante au box comme en piste. L’intendance et l’ambiance générale du team influence également de manière importante les résultats.

Les conditions financières et le support technique que vous, partenaires et sponsors, mettez à disposition de notre team possèdent également une énorme importance sur la finalité du résultat. 

Le Pecable Racing Team souhaite vous remercier pour votre soutien, votre complicité et le partage d’une passion commune, le monde de la compétition moto.

Nous saluons également la performance de Anthony, blessé durant la saison du PRT, mais qui a pu rouler durant le mois de septembre au sein de l’équipe Teamgp lors de la manche du Bol d’Or dans le cadre du championnat du monde d’endurance EWC. Ses résultats ont prouvé que les pilotes du PRT possèdent la vitesse nécessaire à leur participation auprès de l’élite mondiale.

Nous publions régulièrement des informations sur notre page facebook « PRT moto » ainsi que sur notre compte instagram « prtmoto456 », suivez-nous!

Maintenant, Full Gazz sur 2019 !!

#456 Pecable Racing Team

Retrospective 2016

le .

Retrospective d'une saison d’apprentissage 2016 difficile pour le Pecable Racing Team

C’est à la fin d’une année de compétition remplie d’émotions, de rebondissements, de doutes et de joie, que le Pecable Racing Team souhaite vous remercier pour votre soutien, votre complicité et le partage d’une passion commune, le monde de la compétition moto.

 Après avoir découvert une nouvelle moto et un nouveau partenaire, c’est sur notre Kawazaki ZX-10R 2015 que nous avons débuté les premiers entraînements et avons participé à la première manche en championnat suisse à Most en République Tchèque. Après des résultats encourageant en catégorie 1000cc Superbike, nous nous sommes concentré sur le plus gros défis 2016 du PRT, les 24Heures de Catalunya (Barcelone). Une nouvelle fois, nous avons pu nous mesurer à un plateau d’équipes amateurs et professionnels. Après avoir joué des coudes avec certains pilotes du championnat du monde d’endurance, nous avons vite pu voir que le PRT est une équipe concurrentielle. Suite à une bonne qualification (19ème sur 64ème (11ème SST), dont 6ème général en chronos de nuit), nous avons attaqué cette course dans une optique de la finir. Après 11heures de course, un crash heureusement sans conséquence pour notre pilote, allait remettre en question notre saison.

Grâce à votre soutien sans faille et celui de Liberty-Moto, nous avons rebondi sur cet événement et avons, en moins de 3 semaines, reconstruit la moto. C’est donc durant les 6Heures moto de Spa-Francorchamps, que nous avons terminé la saison d’endurance après une course compliquée conditionnée par une chute en qualification. Malgré, une saison en demi-teinte en terme de résultat, le PRT ressort grandit de cette année riche en apprentissage. Même avec une préparation mécanique améliorée, l’endurance se joue non seulement dans les boxs, mais également sur la gestion de course et la piste.

L’année 2016 a donc démontrée que le team et les pilotes ont le potentiel de réaliser des belles courses. Le travail 2017 devra se faire au niveau de la gestion de course, de la fiabilisation des pilotes et du travail dans les boxs. Le PRT est encore plus que jamais bien plus qu’un team, c’est une famille.

 2017 sera l’année de validation des acquis. Le PRT attaquera à ses vieux démons afin de pouvoir dès 2018 intégrer une à deux courses en championnat du monde d’endurance EWC. C’est donc au mois de juin que nous retournerons aux 12H de Magny-cours F1 participer au championnat d’Europe d’endurance EEC. C’est ensuite en direction de Barcelone que nous participerons en juillet aux 24Heures de Catalunya. 

Maintenant, Full Gazz sur 2017 !!

 

#456 Pecable Racing Team

#PRT #Pecable Racing Team #kawasaki #Pecable #Pécable